Université de Bordeaux
LabEx LAPHIACluster of Excellence
Cluster of excellence

IMS / LAPHIA Seminar : Damien BIGOURD, 26th June, IMS, 10AM

Created Wednesday 19 June 2019


Le 26 Juin 2019, Amphi JP DOM , IMS , 10h

SEMINAIRE 

Sources à haute cadence de l’infrarouge proche à l’infra-rouge moyen et lointain

Damien BIGOURD

FEMTO-ST (UMR-CNRS 6174)

Résumé :  Les sources photoniques sont en évolution permanente afin d'améliorer leurs spécificités pour viser plusieurs applications et études fondamentales. Les besoins sont divers et directement liés aux applications visées.Mes activités de recherche concernent les processus paramétriques dans les fibres optiques afin de réaliser des sources à impulsions ultra-courtes à forte puissance moyenne (et avec une énergie > µJ) dans une large gamme de longueur d’onde (visible-infrarouge) pour des applications de nano/microusinage laser ou de bio photonique par exemples. Le principe général est basé sur l’amplification paramétrique optique dans lequel les propriétés recherchées de deux impulsions lasers distinctes sont “combinées”pour former une impulsion ciblée (large bande spectrale et à haute énergie).Le processus non linéaire dans les fibres est basé sur la nonlinéarité d'ordre 3 de la silice qui fournit un large spectre de gain et un gain élevé.

Dans mon projet de mutation à l’IMS, je compte m’investir et étendre ces compétences pour étudier et appliquer ces sources de l’infrarouge moyen jusqu’à la gamme THz avec des fortes cadences large bande ou accordable. Une première approche est d’effectuer la conversion de fréquence dans une fibre photonique exotique permettant de confiner sur de grande longueur l’interaction entre l’impulsion fondamentale et le rayonnement. 

Le second axe concerne l’augmentation de l’énergie d’un oscillateur à fort cadence (>10 MHz) en effectuant la conversion nonlinéaire dans une cavité stabilisée. Un des objectifs est de développer des sources puissantes soit dans le MIR soit dans la bande THz pour répondre à des besoins applicatifs autour de systèmes multispectraux développés à l’IMS concernant le domaine biomédical (Oncostim), la tenue aux radiations des circuits simulée par LASER et le CND.

Ce projet transversal et pluridisciplinaire s’intègre dans les politiques du site Bordelais autour des intentions des grands programmes de recherches Laphia et Best 4.0. Il contribue également à la dynamique autour de la photonique et des défis interdisciplinaires pour la photonique de demain.



TOP